Accompagnement professionnel

Accompagnement des professionnels

Souffrance au travail

La souffrance au travail

Il s’agit d’accueillir à ma consultation toute personne en difficulté, en souffrance dans son travail, dans son rapport au travail. Que les motifs ressortent d’un accident du travail, d’un évènement extraordinaire, d’un traumatisme psychologique, d’un plan social, d’un licenciement, d’une restructuration, d’un management délicat, de harcèlement, votre souffrance reste personnelle et singulière.

Afin de favoriser un mieux-être, il s’agira de vous permettre de mettre en mots, de dénouer ce qui de votre rapport au travail a pu mettre à mal votre identité, votre estime de soi, vos ressources. L’objectif visé est donc de restaurer vos capacités d’agir sur votre vie professionnelle et de reprendre la main.

Gestion des situations d’urgence et de crise
(Accident, drames, catastrophes naturelles, …)

Le principe des cellules de crise est d'amener les victimes à parler de l'évènement et de ce qu'elles en ont vécu, notamment du point de vue émotionnel. C'est ce qu'on appelle du partage social des émotions. Il s’agit alors de mettre en place une intervention psychologique d’urgence.

Les accidents et incidents graves sont des événements extraordinaires, souvent imprévisibles, qui viennent percuter le fonctionnement quotidien. Il peut s’agir :

  • d’un accident grave
  • d’un décès brutal, d'un suicide, d'un homicide
  • d’un incendie, d’une explosion
  • d'une agression physique, d'une agression sexuelle
  • d’actes de vandalismes
  • d’une disparition
  • ou d’une catastrophe naturelle

Les traumatismes psychologiques qui surviennent et La simultanéité des priorités court-circuite la conduite habituelle, déjouent les décisions sereines et entraînent des conséquences inattendues autant au niveau individuel que collectif. Les réponses sont alors dictées par l’urgence.

Prise ne charge thérapeutique proposée (Dans les 48h) :

  • Soins immédiats : Un soutien opérationnel complémentaire aux dispositifs institutionnels mis en place en collaboration avec le psychologue expérimenté, formé à la clinique du traumatisme et à la gestion de crise pour aider à la prise en charge des personnes confrontées à un événement potentiellement traumatisant (defusing). L'intervention post-immédiate sur site, appelée "déchoquage" a pour fonction de sortir les personnes de l'effroi et de nouer un premier contact pour les accompagner.
  • Une force de réflexion rapide pour aider à la décision des intervenants en situation d’urgence, en régulation d’équipe
  • Soins Post-immédiat : Une présence sur place du psychologue qui donne de l’information, soutient, assure une présence en continue. Il s’agit de prises en charge précoces qui peuvent être individuelles ou groupales. Le «debriefing» psychologique ne s’effectue jamais à chaud.
  • Une orientation rapide des personnes prises en charge dans les phases d’intervention immédiate et post-immédiate auprès de professionnels compétents afin de leur permettre un suivi sur un moyen ou long terme.
  • Soins à moyen terme. Quelques jours plus tard, une mise en place d’espaces de paroles individuels ou de groupe organisés qui permettent de revisiter l’incident critique de manière structurée. Les personnes peuvent être conviées à une séance de débriefing collectif afin de leur permettre, au sein du groupe de décrypter les étapes traversées, de rompre avec l'isolement et de mettre à bas les dernières difficultés traumatiques. Il peut s’agir également de consultations individuelles.

 

Formation professionnelle et Prévention des risques psychosociaux

Troubles de la concentration, du sommeil, irritabilité, nervosité, fatigue importante, palpitations… Un nombre grandissant de salariés déclarent souffrir de symptômes liés à des risques psychosociaux. Le phénomène n'épargne aucun secteur d'activité. Indépendamment de leurs effets sur la santé des individus, les risques psychosociaux ont un impact sur le fonctionnement des entreprises (absentéisme, turnover, ambiance de travail…). Il est possible de les prévenir.

Les risques psychosociaux (RPS) correspondent à des situations de travail où sont présents, combinés ou non :

  • Du stress : déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes de son environnement de travail et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face
  • Des violences internes commises au sein de l’entreprise par des salariés : harcèlement moral ou sexuel, conflits exacerbés entre des personnes ou entre des équipes
  • Des violences externes commises sur des salariés par des personnes externes à l’entreprise (insultes, menaces, agressions…)

L’exposition à ces situations de travail peut avoir des conséquences sur la santé des salariés, notamment en termes de maladies cardio-vasculaires, de troubles musculosquelettiques, de troubles anxio-dépressifs, d’épuisement professionnel, voire de suicide.

(source : INRS Santé et sécurité au travail. http://www.inrs.fr/)

Formations proposées :

  • Développement personnel et professionnel
    • L’estime de soi
    • La confiance en soi
    • L’assertivité
  • Développement des compétences et savoir-faire
    • La gestion du stress
    • Le changement
    • Gestion des relations difficiles

 

Groupe de parole

“Permettre une juste distance entre les problématiques collectives et les problématiques individuelles”

Il s’agit d’offrir à des professionnels, ayant une problématique commune, un espace de parole et d’échange réguliers. le groupe de parole sollicite et structure une dynamique participative faisant appel aux ressources intra et interindividuelles. Il permet le repérage et la mise à distance des résonances singulières des problématiques collectives. Il s’agit de sortir du risque de se fragiliser individuellement et de garder sa valeur subjective.

Les participants à un groupe de parole partagent leurs expériences, leurs souffrances, leurs difficultés. Chacun s’exprime et apprend de l’autre, devenant ainsi témoins de l’évolution personnelle des uns et des autres. Cette mise en commun de leurs vécus permet ainsi aux personnes impliquées de trouver les clés et les pistes de réflexion pour remédier à leurs problématiques. Elles y retrouvent ainsi un réel mieux-être psychologique (confiance en soi et estime de soi, réassurance, libération du stress et des émotions, sentiment de reconnaissance et de revalorisation, réduction de l’isolement et amélioration des relations avec les autres, etc.).

La dynamique de groupe permet aux participants de stimuler leur créativité et de mobiliser leurs ressources, ce qui les encourage à devenir acteur de leur propre changement. Soucieux d’assurer une qualité et une écoute bienveillante le nombre de participant est limité à 10 personnes/groupe.

La supervision individuelle ou en groupe

La supervision est un dispositif de formation professionnalisante consistant à améliorer la qualité de l’acte professionnel des personnes dont elle est responsable, de façon à assurer la plus grande cohérence possible entre les référentiels et les pratiques. La supervision s’adresse à des personnes, des groupes ou des équipes et aspire à développer le positionnement, l’engagement et les responsabilités professionnelles.

Elle offre un espace-temps et de mise en sens clinique des interventions professionnelles. La supervision individuelle permet l’analyse plus spécifique d’un aspect ou l’autre de votre pratique. Les thèmes fréquemment abordés dans le cadre des supervisions sont : le cadre de travail, La demande, La problématique du patient, La psychopathologie, Les diagnostics différentiels, La relation soignant-soigné, L’éthique : déontologie, questions de confidentialité, L’identité professionnelle du thérapeute, Le transfert et le contre-transfert, Les émotions du thérapeute,...
Le cadre d’un petit groupe (minimum 3 personnes - maximum 6 personnes) facilite l’établissement de la confiance et de la sécurité nécessaires pour questionner, conceptualiser, prendre du recul et réfléchir, acquérir de nouvelles capacités d’écoute, d’analyse, échanger et découvrir des compléments théoriques intéressants. Chaque participant bénéficie du regard et de la réflexion de tous.

Mes pratiques

Afin d'en savoir plus sur mes pratiques (accompagnement psychologique et psychothérapie, bilans et tests, ...), rendez-vous sur la page mes pratiques ou voir la plaquette de présentation

Prendre contact
  • Cabinet de psychologie
  • 156-8 route de Lyon
    67400 Illkirch-Graffenstaden
  • Proche du Terminus TRAM A direction Illkirch
  •  
  • 03.67.10.66.79
    06.82.64.02.51
    cabinet@untersingerpsy.fr
Prestations proposées
Plaquette de présentation
 
 
 

  • Contact
  • Stéphane Untersinger - psychologue clinicien
  • 156-8 route de Lyon - 67400 Illkirch-Graffenstaden
  • Proche du Terminus TRAM A direction Illkirch
  •  
  • › fixe : 03.67.10.66.79
  • › mobile : 06.82.64.02.51
  • cabinet@untersingerpsy.fr
  • Certifications
  • Certification consultant / formateur
 
Mentions légales - Plan du site - Contact
Tous droits réservés © 2017 - site web réalisé par Elefan